dimanche 4 mars 2012

Il tape sur des bambous

Une fois n'est pas coutume, j'ai eu la chance de vivre en backstage les Victoires de la Musique hier soir.
Ne me demandez pas pourquoi ni comment, j'y étais et c'était assez drôle. L'occasion de trinquer au champagne à l'œil, de suffoquer dans le couloir tropical, de frôler Julien Doré (oui maman), Alain Chamfort ou François Hollande et surtout de se faire une idée du tempérament des uns et des autres.
Conclusion : les Brigitte étaient plutôt disponibles, tout comme Jean-Louis Aubert ou Orelsan, Catherine Ringer très enthousiaste, Izia pas sympa.

Et j'en ai rapporté un dessin : Brigitte.

http://4.bp.blogspot.com/-kuTC05HKE10/T1O-vwZbYFI/AAAAAAAABkg/h1xHX-toAc4/s1600/030412-01.png
http://3.bp.blogspot.com/-jxUiR5Gn768/T1O-wFZVcWI/AAAAAAAABks/r3Af6NEqnac/s1600/030412-stromae.png

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Quoi!!!!!!!! Tu as frôlé Julien Doré !!!!!!!!!!!!! La chance!!!!
Si je comprends bien ,arrivée enfin en haut de la montagne ( de travail ) tu as pu en redescendre pour t'infiltrer parmi les victoires !? Tu prends des notes pour lorsque tu recevras les récompenses qui te seront décernées dans ton domaine !
Bisous. Ali